Forum Bretagne Vivante

www.forumbretagne-vivante.org
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Confection de gîtes à chauves souris

Aller en bas 
AuteurMessage
cheramy



Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 86
Localisation : cléguérec 56

MessageSujet: Confection de gîtes à chauves souris   Sam 29 Sep 2012 - 13:39

Je cherche à mettre en place sur Cléguérec des abris à CS. Je cherche des indications et tout ce que j'ai trouvé, ce sont des réalisations à Kernascléden, et des plans sur un site canadien (mais en anglais, avec des inches et un vocabulaire que je dois déchiffrer, probablement avec mon voisin ( un anglais des Cornoailles). Or, notre commune s'est lancée dans un programme nature, avec un sentier de 1,3 km en bordure de ruisseau, etc. De sorte que l'on pourrait envisager sans doute un travail de groupe au lieu de partir tout seul dans le bricolage. Si j'ai bien compris les théories de Sizun et de Kernasc., le bricolage n'est pas un mal en soi, car ces petites bêtes sont assez fantasques et nous ignorons encore beaucoup de leur secrets. Pour faire simple, dans la construction de mon HÔtel 4 étoiles, j'avais pensé percer parallèlement à l'axe, des morceaux de troncs sapins (douglas et sitka) que les gentils forestiers ont laissé sur place, parce que pas assez droits, ou mal fichus, etc. Si j'ai une mêche de 29 mm de diamètre et de 40 cm de long, je m'épargne le sciage, clouage, etc. de mon HLM en faisant des lignées de trous verticaux.

qu'en pensent les experts ?
Revenir en haut Aller en bas
florence

avatar

Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 35
Localisation : saturne

MessageSujet: Re: Confection de gîtes à chauves souris   Sam 29 Sep 2012 - 14:34

Bonjour
contente de vous voir si tôt sur le forum. bienv
Si je peux me permettre, l' idée de trouer des troncs est chouette, par contre avec du résineux , elles risquent de se collées les poils avec la sève et donc je suppose qu'elles ne s'y aventureront pas.

Je pense aussi à René Boulay qui réalise de très bon nichoirs à chauves-souris, c'est une référence au niveau national. il doit avoir un site internet et beaucoup de doc, notamment sur l'importance thermique des nichoirs.

Que disent les autres???
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Farcy
Godfather
Godfather
avatar

Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 47
Localisation : A Redon tout est bon

MessageSujet: Re: Confection de gîtes à chauves souris   Sam 29 Sep 2012 - 15:59

Bijour,

La démarche est stimulante, c'est toujours bon de sentir le vent tourner en matière de mise en valeur du patrimoine naturel. Je me demande si dans un premier temps une évaluation de l'intérêt des arbres bordant le ruisseau ne serait pas un bon préalable à la pose de nichoir visnat à préserver ceux qui offriraient des cavités potentiellement utilisable par les chauves-souris.

Après disposer la pose de nichoirs doit, à mon avis, suivre un but pédagogique ou scientifique, on a déjà évoqué le sujet. Lorsque l'on sait que certaines espèces vont utiliser près de 50 gîtes au cours de leur cycle biologique annuel autant dire que ce ne sont pas 4 nichoirs qui feront la différence.

La pose de nichoirs dépend un peu de ce que l'on souhaite, il est facile de construire des nichoirs en bois dont la durée de vie sera courte et ce dans le cadre d'une action de communication. Si l'on souhaite que ceux-ci soit plus pérennes cela se complique un brin à moins d'utiliser des matériaux résistants au gel et à la flotte, je ne parle pas chaleur, ça ferait rigoler un brin. Les dimensions du trou d'envol et sa forme peuvent être variables quelques centimètres permettent à la majorité des espèces arboricoles à entrer. On peut envisager le nichoir à chauves-souris comme une bouteille renversée, une entrée étroite au dessus de laquelle se trouve une loge plus ou moins grande ou comme un simple nichoir rectangulaire à oiseaux dont le fond serait l'entrée. Une fois contruit l'idéal est de disposer des nichoirs aussi bien au sud qu'au nord.

_________________
Si tous les cons volaient, il ferait nuit !

Frédéric Dard
Revenir en haut Aller en bas
https://www.olivierfarcyphotographie.com/
cheramy



Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 86
Localisation : cléguérec 56

MessageSujet: Re: Confection de gîtes à chauves souris   Sam 29 Sep 2012 - 18:47

florence a écrit:
Bonjour
contente de vous voir si tôt sur le forum. bienv
Si je peux me permettre, l' idée de trouer des troncs est chouette, par contre avec du résineux , elles risquent de se collées les poils avec la sève et donc je suppose qu'elles ne s'y aventureront pas.

Je pense aussi à René Boulay qui réalise de très bon nichoirs à chauves-souris, c'est une référence au niveau national. il doit avoir un site internet et beaucoup de doc, notamment sur l'importance thermique des nichoirs.

Que disent les autres???

Bonsoir,

j'ai du vieux bois coupé et du bois coupé récemment. Le coeur de la question est là. Après trois ans, l'écorce des résineux coupés tombe toute seule et le bois peut être brûlé sans déposer de goudrons dans la cheminée (donc, pas de feu de cheminée à craindre). Donc, je me disais que le trouage de gros vieux troncs de sapins pouvait peut-être simplifier la construction. Ou bien attendre trois ans avant de placer mes jeunes troncs troués. La lecture du texte canadien relatif à la fabrication de nichoirs à CS pose aussi d'autres questions de dogme (vernis ou peinture à l'eau, peinture noire extérieure, enrobage pour augmenter la chaleur spécifique, et aussi une curieuse ventilation !).
bref encore de la recherche.
mais comme le temps n'est pas extensible, je vais devoir choisir une solution simple après traduction du texte canadien qui me paraît très fouillé.

merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
cheramy



Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 86
Localisation : cléguérec 56

MessageSujet: Re: Confection de gîtes à chauves souris   Sam 29 Sep 2012 - 19:04

Olivier Farcy a écrit:
Bijour,

La démarche est stimulante, c'est toujours bon de sentir le vent tourner en matière de mise en valeur du patrimoine naturel. Je me demande si dans un premier temps une évaluation de l'intérêt des arbres bordant le ruisseau ne serait pas un bon préalable à la pose de nichoir visnat à préserver ceux qui offriraient des cavités potentiellement utilisable par les chauves-souris.

Après disposer la pose de nichoirs doit, à mon avis, suivre un but pédagogique ou scientifique, on a déjà évoqué le sujet. Lorsque l'on sait que certaines espèces vont utiliser près de 50 gîtes au cours de leur cycle biologique annuel autant dire que ce ne sont pas 4 nichoirs qui feront la différence.

La pose de nichoirs dépend un peu de ce que l'on souhaite, il est facile de construire des nichoirs en bois dont la durée de vie sera courte et ce dans le cadre d'une action de communication. Si l'on souhaite que ceux-ci soit plus pérennes cela se complique un brin à moins d'utiliser des matériaux résistants au gel et à la flotte, je ne parle pas chaleur, ça ferait rigoler un brin. Les dimensions du trou d'envol et sa forme peuvent être variables quelques centimètres permettent à la majorité des espèces arboricoles à entrer. On peut envisager le nichoir à chauves-souris comme une bouteille renversée, une entrée étroite au dessus de laquelle se trouve une loge plus ou moins grande ou comme un simple nichoir rectangulaire à oiseaux dont le fond serait l'entrée. Une fois contruit l'idéal est de disposer des nichoirs aussi bien au sud qu'au nord.

Bonsoir et merci pour votre analyse

Je comprends votre point de vue. En fait, il y a deux sites auxquels je m'intéresse à Cléguérec : ce nouveau chemin, élément de GR dans le 56 et mon petit domaine composé d'un ha de sapins et d'un ha de peupliers avec le jardin et la maison. Il y a des CS sur les deux sites.
la section de GR pourrait effectivement recevoir un nichoir de mésanges et un nichoir à CS puisque ce parcours va servir aux écoliers en mission de découverte de la nature à la proximité du bourg. Et en conséquence, un abri de démonstration constituerait une première étape.
Pour ce qui me concerne, par contre, je peux en construire de différentes formes et les placer en orientation sud à 2,50 m de haut, même dans la première rangée de sapins. Cette batterie d'hôtels à CS me servira ensuite de points de visite. Enfin, sur ce qui concerne les matériaux, je dispose de grosses chutes de troncs de sapins (des sèches et des fraîches, mais je n'ai pas d'outils adpatés au travail du bois) et d'autre part, j'ai des planches de peupliers peu larges qui en séchant ont tendance à se fendre longitudinalement, ce qui crée des fuites d'air dans mes nichoirs à oiseaux. Je ne sais pas si le mastic et l'huile de lin sont favorables aux CS. ça marche bien pour les mésanges, sauf qu'elles en raffolent et elles mangent le maximum de mastic. Les canadiens utilisent un produit que je ne connais pas.

Voila bien des questions et si vous pouvez m'aider, je me mettrais au travail ensuite.
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confection de gîtes à chauves souris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confection de gîtes à chauves souris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nichoir à chauves-souris
» Introduire la chauve souris au jardin
» Les chauves-souris d’Algérie en grand danger
» Terra Seca n° 1/2011
» Qui mange des araignées ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bretagne Vivante :: Les Naturalistes de L'Ouest :: Mammifères :: Chiroptères-
Sauter vers: