Forum Bretagne Vivante

www.forumbretagne-vivante.org
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le retour des leucorrhinia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Michel RIOU



Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: le retour des leucorrhinia   Sam 26 Mai 2012 - 11:02

Bonjour,

Je suis passé ce matin sur le site où j'avais découvert L caudalis, histoire de voir si l'an dernier était une exception. Eh bien non ! La bête était présente au rendez-vous, au moins une dizaine d'individus. J'ai même eu le plaisir d'en capturer une, ce qui n'est pas si simple, car la bestiole se cantonne plutôt à distance sur les nympheas. Je vais y retourner et essayer de trouver des exuvies, et des femelles, que je n'ai pas encore observé ! Mais je crois qu'il y a moins en moins de doute sur la reproduction de l'espèce sur le site. Maintenant, essayons de trouver d'autres sites ! Si vous connaissez de beaux plans d'eau en milieu plus ou moins forestier, avec des nénuphars...

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Michel RIOU



Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Sam 26 Mai 2012 - 21:26

Bon, je suis donc repassé en début d'après-midi. Le temps tournait doucement à l'orage, mais j'ai pu faire deux observations capitales :

- une femelle qui pondait surveillée jalousement par un mâle.
- une exuvie (je transmettrai les photos la semaine prochaine).

Donc le doute n'est plus de mise. l'espèce se reproduit en Bretagne ! Depuis quand, jusqu'à quand, dans combien d'endroits différents ??? Nous verrons.

A noter aussi de nombreuses autres espèces présentes : C. aenea, A imperator, G pulchellus, O caerulescens, O cancellatum, L quadrimaculata, C erythraea, C puella, C scitulum, C mercuriale (ruisseau voisin), E najas, C tenellum, P acutipennis, I elegans....

Pour finir, après avoir étudier les exuvies trouvées sur place, il y en a une qui me pose problème, et qui pour l'instant me conduit à H. ephippiger... Mais, je vais revoir tout ça de plus près, et si confirmation il y a, je vous en ferai part. C'est peut-être seulement la fatigue...

Bon WE,

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Michel RIOU



Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Lun 28 Mai 2012 - 19:53

Comme promis, voici quelques photos !







Revenir en haut Aller en bas
thoron
Section Brocéliande Lanvaux


Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Lun 28 Mai 2012 - 20:59

voilà qui est fort intéressant !
après tout, les 2 mâles de caudalis que j'avais trouvé dans le 56 l'an dernier viennent peut-être de là, ou d'un foyer plus important qui reste à découvrir ....
il serait intéressant d'avoir quelques photos du type de milieu qui serait favorable et qui mériterait prospection..
YT
Revenir en haut Aller en bas
Michel RIOU



Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mar 29 Mai 2012 - 19:16

Où se situait déjà le site où tu avais trouvé les deux individus ?

Description du site (je joindrai une photo plus tard) :

Etang relativement petit, en bordure de boisement et cerné d'une végétation prairiale. L'eau est particulièrement limpide, les berges plutôt abruptes mais bien végétalisées (laîches, joncs, quelques saules...). Dans l'étang se développent Nymphaea alba, Potamogeton polygonifolium et myriophillum verticiliatum. L'étang est privé (il appartient à plusieurs copropriétaires) et est empoissonné. Les autres espèces présentes en ce moment sont : C. aenea, A imperator, G pulchellus, O caerulescens, O cancellatum, L quadrimaculata, C erythraea, C puella, C scitulum, E najas, C tenellum, P acutipennis, I elegans....

J'y retourne demain matin de bonne heure pour essayer de trouver des émergences !

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Jean DAVID
Lépidoptères et Odonates
Lépidoptères et Odonates
avatar

Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 55
Localisation : Vannes

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mar 29 Mai 2012 - 21:12

Bonjour Michel,
et voilà une question qui n'est pas restée longtemps sans réponses ! La Leucorrhine à large queue se reproduit donc bien en Bretagne. Bravo Michel (et Yves qui avait le premier attiré notre attention l'année dernière sur cette espèce) pour cette confirmation.
Mais c'est une réponse qui pose d'autres questions : quelle est l'étendue de cette population d'Ille et Vilaine : 1 étang, 2 étangs, 5, 10 étangs ? Cette population déborde-t-elle sur le département du Morbihan qui est assez proche ? Ou bien y a-t-il une (ou deux) autre population isolée ailleurs en Bretagne ?
Il y a donc encore du pain sur la planche pour cette année et les années prochaines ! Mais il ne s'agit pas là que d'une légitime curiosité naturaliste, en effet, l'espèce étant protégée et sur liste rouge en France, ces connaissances seront indispensables pour établir une stratégie de préservation (si nécessaire ce qui est probable) de cette espèce en Bretagne.
Naturellement.

Jean DAVID
Revenir en haut Aller en bas
Martin Diraison

avatar

Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 27
Localisation : Nord-Gascogne

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mer 30 Mai 2012 - 9:50

Bonjour,

Voici pour info un message de la liste Boyeria (liste yahoo >>> http://fr.groups.yahoo.com/group/boyeria/ )

Bonjour à tous,

Leucorrhinia caudalis est en expansion ou en reconquête vers l'ouest depuis au moins une dizaine d'année. Ceci a d'abord été constaté en Allemagne, puis aux Pays-Bas où elle est maintenant bien (ré)implantée. Dans le centre de la France l'expansion de l'espèce est plus récente et paraît progressive. Bref, il faut ouvrir l’œil partout.
Ce mail juste pour vous signaler que nous élaborons actuellement, à l'échelle européenne, un atlas des Odonates d'Europe (de l'Atlantique à l'Oural). Nous serions heureux de disposer des données correspondant à L. caudalis (et autres Leucorrhines, qui bougent beaucoup ces derniers temps). Ainsi, vous pouvez me transmettre vos données (localité, date, coordonnées, nom de l'observateur) si vous désirez qu'elles apparaissent dans cet Atlas. Les points de distribution seront centrés dans un maillage 50x50 km et aucune donnée détaillée ne sera publiée, donc pas de risque de visites indésirables sur les sites. Parution en 2013 si tout va bien.

Je vous en remercie par avance

Jean-Pierre Boudot

Jean-Pierre BOUDOT
IMMEUBLE ORPHEE, Apt 703, CIDEX 62, 78 Rue de la Justice, F-54710 LUDRES, France.
Tel.: +33 (0)3 83 25 68 18.
Mobile : +33 (0)6 72 73 21 09
e-mail : jean.pierre.boudot@numericable.fr jean-pierre.boudot@univ-lorraine.fr


Qu'en est-il de la communication des données naturalistes aux différentes échelles d'actions ?
En clair : les données "locales" comme celles de la base de Bretagne Vivante sont-elles transmises pour de tels projets d'atlas européens ?

Martin
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Farcy
Godfather
Godfather
avatar

Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 46
Localisation : A Redon tout est bon

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mer 30 Mai 2012 - 10:15

Martin Diraison a écrit:
Bonjour,

Qu'en est-il de la communication des données naturalistes aux différentes échelles d'actions ?
En clair : les données "locales" comme celles de la base de Bretagne Vivante sont-elles transmises pour de tels projets d'atlas européens ?

Martin

Cette réponse n'engage que moi. Il n'y a aucun problème à communiquer des infos pour des atlas réalisés par d'autres. Par contre, s'il s'agit des faire des points dans des carrés de 50X50 km, il n' y a aucun intérêt à envoyer de la donnée brute, un jeu de données par carré sans précison de commune, lieu-dit, doit largement suffire.

_________________
Si tous les cons volaient, il ferait nuit !

Frédéric Dard
Revenir en haut Aller en bas
https://www.olivierfarcyphotographie.com/
Michel RIOU



Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mer 30 Mai 2012 - 19:55

Je laisse Jean répondre à Martin Diraison.

Je suis allé sur le site tôt ce matin. Pas vu d'émergence ni vu d'exuvies (c'est qu'elles sont dures à repérer ces petites bêtes). J'ai pu constater que Cordulia aenea était la plus matinale des espèces, et de loin.
J'ai pu observer ensuite plus tard au moins 8 individus mâles de L caudalis.

Voici quelques visuels du site :







Michel
Revenir en haut Aller en bas
thoron
Section Brocéliande Lanvaux


Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mer 30 Mai 2012 - 20:44

bonsoir Michel
pour ma part, j'avais découvert l'espèce le 19 mai de l'an dernier, sur la commune de Guéhenno ( 56);
petit plan d 'eau assez récent, assez profond, sur fond argileux, avec une eau très claire et peu de végétaux ( algues filamenteuses formant une couche verdâtre en surface ), empoissonné ( perches grises au minimum ), le tout bordé par une prairie en contre-bas et un bosquet sur le côté,
mais contrairement à ta situation où visiblement, l'espèce est installée, je pense qu'il s'agissait d'un individu erratique ( vu 2 jours seulement , puis disparu ensuite).
j'avais revu un autre individu,2 jours plus tard, sur la commune de Colpo, sur un plan d'eau encore plus petit, colonisé par des myriophylles essentiellement ( individu observé une seule fois)
voici les photos du plan d'eau de Guéhenno où je n'ai rien vu de particulier pour l'instant ( d'ailleurs, il n'y a pas d'algues en surface pour l'instant, donc pas de risque d'avoir une bestiole à se poser sur cet étang)
donc avis aux amateurs: je suis persuadé qu'il y a d'autres individus en Bretagne, sur ce type de milieu ou autre , mais évidemment, les surfaces en nénuphars sont parfois importantes et la recherche est fastidieuse ..
en tout cas, dès que vous avez affaire à un individu à face blanche ( + stylets clairs aussi et abdomen large et foncé) , vous y êtes !
bonne chance
YT

Revenir en haut Aller en bas
Mael Garrin
Multicartes
Multicartes
avatar

Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 28
Localisation : Plélan-le-Grand

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mar 5 Juin 2012 - 21:47

Je prends connaissance de cette discussion. Super !

Au sujet des leucorrhines, je recopie ici un message en provenance du CERCION (Odonates de Normandie) ; il pourrait y avoir d'autres surprises dans nos régions ...
Citation :
Bonjour à tous,

En préambule, toutes nos excuses à ceux qui ont déjà pris connaissance de ce mail par l'intermédiaire d'autres mailing listes et qui le reçoivent ici pour la 2 ou 3ème fois!

Depuis une dizaine de jours, une libellule : la Leucorrhine à gros thorax (Leucorrhinia pectoralis) présente un phénomène d'émigration dans les régions du nord de la France (en particulier Nord-pas-de-calais, Picardie et Haute-Normandie). Il s’agit d’un phénomène tout à fait exceptionnel, jamais observé auparavant. Cette espèce, inconnue de la région il y a encore 10 jours, a été observée sur 5 sites de Haute-Normandie au cours de la semaine passée !

Les milieux d’observations sont souvent similaires : mares riches en végétation hélophytes en contexte boisé, plus ou moins tourbeux .

Il est quasiment certain que d’autres secteurs dans la région accueille aussi l’espèce. Plusieurs semblent particulièrement favorables : , Pays de bray, landes littorales, mares dans les vastes forêts, Marais-vernier, étangs du Perche...

L’espèce est très caractéristique en raison de la présence d’une tache jaune sur le milieu de l’abdomen, de son front blanc et de sa coloration rougeâtre sur le thorax (cf photo ci-dessous).

Au cours de vos prochaines prospections, merci d’être vigilant à cette espèce, et si vous en apercevait une, essayer de la prendre en photo pour ne laisser planer aucun doute sur l’identité de la bête, d'autant que d'autres espèces de leucorrhines sont actuellement signalées dans le nord-pas-de-calais et en alsace : Leucorrhinia dubia (leucorrhine douteuse), Leucorrhinia rubiconda (Leucorrhine rubiconde))...

Merci d’avance et bonnes observations

Adrien SIMON et Lili ROBERT
Revenir en haut Aller en bas
Jean DAVID
Lépidoptères et Odonates
Lépidoptères et Odonates
avatar

Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 55
Localisation : Vannes

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mer 6 Juin 2012 - 1:15

Bonjour à tous,
Nous n'avons pas été contactés pour l'atlas des Odonates européen mentionné ci-dessus par Martin Diraison. Mais sur le principe, il me semble normal que les atlas régionaux alimentent des atlas nationaux ou internationaux. Reste après à prendre les précautions nécessaires pour que les auteurs soient cités et que les données ne soient pas utilisées pour autre chose.
Naturellement.

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Martin Diraison

avatar

Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 27
Localisation : Nord-Gascogne

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mer 6 Juin 2012 - 10:18

Bonjour,

Voici un complément d'infos, datant du 4/6/12, pour cet atlas européen des odonates, toujours par J-P.Boudot sur la liste Yahoo "Boyeria". Le message s'adressant aux personnes (ou autres) souhaitant transmettre leurs données :

Bonsoir,

L'Atlas européen correspond à un programme conjoint des différentes sociétés Odonatologiques nationales d'Europe, auxquelles se sont joints des "databaseurs nationaux" lorsque aucune société n'est présente. Il s'inscrit dans la continuité intellectuelle de l'Atlas des Odonates du Bassin Méditerranéen et du nord de l'Afrique mais sera publié par un éditeur professionnel et non par une société nationale particulière. Son prix sera le prix coutant car nous renonçons à tout droit d'auteur, le but étant uniquement de produire des données scientifiques accessibles au plus grand nombre. Une souscription sera très certainement ouverte vers la fin de l'année.

Pour la France, nous utilisons essentiellement la base de données de la SFO, qui a été complétée par mes soins par la littérature et diverses données récentes validables transmises par certains membres de la SFO ou accessibles sur Internet. Au vu des mouvements très récents affectant certaines espèces, il est évident qu'un complément serait bienvenu pour certains groupes au moins, comme les Leucorrhines. Si vous avez une base fiable à jour, nous pourrions l'intégrer, ceci avec plaisir. Par contre, la France ayant été bien couverte par les programmes INVOD et CILIF de la SFO, il n'est pas certain que cela modifiera de façon significative la cartographie de la majorité des espèces à l'échelle européenne retenue (maillage UTM 50x50 km).
Je vous laisse donc le choix de me transmettre, soit l'ensemble de vos données (au moins, on ne ratera rien !), soit les données Leucorrhines, C. scitulum etc, càd les espèces qui semblent actuellement être en expansion ou en migrations périodiques. Ces données ne seront évidemment pas transmises ou utilisées à d'autres fins.

Le mieux est d'indiquer, outre le nom de l'espèce, la localité (commune + lieu-dit), les coordonnées (j'utilise les degrés décimaux WGS84 mais les coordonnées UTM, UTM-MGRS ou Lambert sont convertibles pour peu que l'on n'oublie pas d'indiquer les fuseaux et les zones pour UTM et UTM-MGRS, ou de quel Lambert il s'agit (c'est basique mais bien peu s'y retrouvent dans les questions touchant à la géodésie, et certains organismes publics continuent de demander du Lambert II étendu/NTF pourtant interdit depuis plusieurs années !), la date et le nom de l'observateur et/ou de la société locale responsable des données.

Cette publication comporte deux auteurs principaux, responsables de la coordination générale de l'ouvrage et de la cartographie, et des coauteurs, co-responsables des textes et coordinateurs/élaborateurs des bases de données nationales. Au vu du nombre très important des observateurs, sans doute voisins du millier, il est évident que tous les fournisseurs de données ne pourront pas être coauteurs. La contribution éventuelle de groupements régionaux sera par contre clairement indiquée.

J'espère que ces renseignements vous aurons été utiles

Cordialement

Jean-Pierre BOUDOT
Revenir en haut Aller en bas
Michel RIOU



Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mer 6 Juin 2012 - 21:19

Mais qu'est ce qui leur prend aux Leucorrhines ?? Les changements climatiques feraient-ils migrer ces pauvres bestioles ? Ouvrons l'oeil donc...
Revenir en haut Aller en bas
Mikaël L

avatar

Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 32
Localisation : Rennes sud

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Dim 10 Juin 2012 - 7:57

Bonjour,
Citation :
Mais qu'est ce qui leur prend aux Leucorrhines ?? Les changements climatiques feraient-ils migrer ces pauvres bestioles ? Ouvrons l'oeil donc...
Je me pose la même question, je pensais que le réchauffement les ferait reculer vers le NE de l'Europe mais c'est plutôt le contraire qui à l'air de se passer...

Sinon, il y a un très bel étang à Nymphéa avec eau translucide et des berges marécageuses non loin de Guignen, est-ce que le gros de la population ne pourrait pas s'y cacher. Y'a t-il eu des prospections de menées sur cet étang ?

Mikael LETUE
Revenir en haut Aller en bas
Michel RIOU



Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Dim 10 Juin 2012 - 19:29

salut Mickaël,

Il y a plusieurs étangs de ce genre autour de Guignen ! je ne sais pas au quel tu penses ? Painroux ? Je suis allé prospecter sur plusieurs d'entre eux, et pour l'instant, pas de nouveaux individus. Et le temps ces jours-ci... Je me suis consolé aujourd'hui avec une population de C Mercuriale à La Chapelle Bouexic (Carré de Maure de Bretagne WU 70 ) où il n'était pas noté.

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Mikaël L

avatar

Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 32
Localisation : Rennes sud

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Lun 11 Juin 2012 - 18:24

Salut Michel,

C'est bien ça, Painroux. J'y étais passé en VTT il y a longtemps, on roulait vraiment au bord par une piste et cet étang m'avais déjà fait fort impression, un petit lac de Grandlieu quoi Shocked Laughing ! Par contre à part à cet endroit, difficile de l'approcher sauf peut-être en barque...???

Mikael LETUE
Revenir en haut Aller en bas
Michel RIOU



Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Lun 11 Juin 2012 - 19:38

Oui, c'est très compliqué l'accès. La barque ou bien... les jumelles pour repérer leucorrhinia ! Il y a une aussi une zone humide très sympa au sud de l'étang.

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Martin Diraison

avatar

Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 27
Localisation : Nord-Gascogne

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Lun 11 Juin 2012 - 20:47

Salut à toutes & à tous,

Dans le "secteur Leucorrhine" cet après midi (11/6/12), nous nous sommes laissé aller à un brin de prospection.
L'ambiance fût tellement bonne que nous ne résistons pas à vous raconter un de nos meilleur moment de naturalistes Wink

C'est au sud du bourg de Trédion (56, WT39) que nous avons entamé les recherches. En passant du coté de l'auberge des biches, rue de lanvaux, nous apercevons un plan d'eau riche en hélophytes/hydrophytes (l'étang aux biches ?). Malgré l'absence de nénuphars et de contexte forestier, nous commençons alors à recenser les espèces que nous croisons ...
Pas mal d'activité au moindre rayon de soleil. Tout deux les yeux dans les jumelles nous scrutons, sans le savoir, la même libellule.
Quelques secondes de silence et nous nous alertons mutuellement. Aucun de nous deux n'ose dire quoi que ce soit ... au bout de quelques secondes, Anthony m'informe : "regarde à l'oeil nu on la voit mieux !".
En effet, l'individu s'approche tellement qu'il est désormais plus agréable de la suivre à l'oeil. L'Anisoptère quitte le plan d'eau, se dirige vers puis passe entre nous ... elle vibre, grise/bleue impossible d'y mettre un nom avec certitude, et là ... elle se pose, nette, immobile sur le banc de la table de pic-nic à quelques dizaine de centimètres de nos yeux ébahis. En une fraction de seconde le verdict tombe : face blanche, ptérostigmas blancs, appendices anaux blancs ... "ba ... c'est une Leucorrhine ...!", lâche immédiatement Anthony ! cheers txt02

Notre première observation de Leucorrhinia caudalis s'en suivi d'émulations de joie enfantines ! pann18

C'est donc un mâle qui nous aura fait ce privilège de se poser par deux fois à nos cotés ! dingue !
Une petite photo document histoire de ... :

[img][/img]

Pour le milieu, il est très riche en Hydrocharitaceae, sans doute Egeria densa (invasive !).
Deux photos du plan d'eau :

[img][/img]

[img][/img]

On peut y aller pour la prospection, un paquet de plan d'eau peuvent accueillir de telles observations !
En revanche, pas de comportements pouvant nous renseigner sur une éventuelle autochtonie. L'individu a très vite disparu de la circulation de l'étang ...

Un peu plus à l'est, le réseau de mares forestière du bois de Saint Bily semble très prometteur ! Un joli cortège de saison y était présent Wink

En vous souhaitant d'aussi intenses découvertes Wink
Anthony & Martin, trop content cheers
Revenir en haut Aller en bas
Mael Garrin
Multicartes
Multicartes
avatar

Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 28
Localisation : Plélan-le-Grand

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Lun 11 Juin 2012 - 21:01

Encore un étant qui paie pas de mine...

Michel, lesquels étangs tu as prospecté sans résultat ? Je pense notamment aux étangs dont on avait parlé l'an dernier dans le secteur du bois de Piriou ?
Revenir en haut Aller en bas
Mikaël L

avatar

Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 32
Localisation : Rennes sud

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mar 12 Juin 2012 - 17:22

Super obs Shocked et merci pour ce récit palpitant, on s'y croirait et ça donne envie Very Happy !!
Moi aussi j'en veux une comme ça Crying or Very sad ...

Mikael LETUE
Revenir en haut Aller en bas
Michel RIOU



Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mar 12 Juin 2012 - 18:09

Bienvenue au club Martin !! Oui, ça fait toujours drôle !

Salut Maël,

Toujours pas de contacts au bois de Piriou. Mais je compte sur ce WE et surtout sur le soleil pour faire des découvertes. J'ai deux ou trois étangs que je sens bien ! On va voir...

Michel

Revenir en haut Aller en bas
Martin Diraison

avatar

Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 27
Localisation : Nord-Gascogne

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Mer 13 Juin 2012 - 19:06

Merci Mickael et Michel Wink

Je suis, comme vous tous, dans l'attente, interminable (!), de jours plus ensoleillés pour aller vérifier des étangs potentiels !

a+
Martin
Revenir en haut Aller en bas
Michel RIOU



Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Jeu 14 Juin 2012 - 18:11

un petit tour à l'étang de Baron à Guipry aujourd'hui, bel étang forestier avec nénuphars. Rien à l'horizon.. Mais difficile d’accès aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Farcy
Godfather
Godfather
avatar

Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 46
Localisation : A Redon tout est bon

MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   Jeu 14 Juin 2012 - 18:15

gasp j'étais déjà passé sur cet étang à trédion où tu as un petit cours d'eau qui abrite aussi l'agrion de mercure.

Bien vu Martin !

_________________
Si tous les cons volaient, il ferait nuit !

Frédéric Dard
Revenir en haut Aller en bas
https://www.olivierfarcyphotographie.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le retour des leucorrhinia   

Revenir en haut Aller en bas
 
le retour des leucorrhinia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» le retour des leucorrhinia
» CLAPET ANTI -RETOUR???
» Le retour en grâce de la châtaigne
» Retour de migration
» Une vanne anti-retour en 10 minutes pour moins de dix euros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bretagne Vivante :: Les Naturalistes de L'Ouest :: Odonates-
Sauter vers: