Forum Bretagne Vivante

www.forumbretagne-vivante.org
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clitostethus arcuatus : il est encore temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ronan A.



Date d'inscription : 27/12/2010
Localisation : Entre Golfe et Vilaine

MessageSujet: Clitostethus arcuatus : il est encore temps   Mer 12 Avr 2017 - 10:11

Pour ceux qui s'intéressent aux coccinelles vous pouvez avoir quelques infos sur le projet d'atlas et voici une proposition de prospection que je transfère :

Clitostethus arcuatus est l’une de nos plus petites espèces de coccinelles. Elle n’en reste pas moins assez facile à identifier avec son arc clair dessiné sur ses élytres (cf. les belles photos de Gilles San Martin sur ce lien). Si elle semble assez bien représentée au sud des Pays de la Loire elle apparait, en l’état des connaissances, beaucoup plus rare au nord du Massif armoricain et en Normandie. Aidez-nous à la cartographier ! (elle est encore observable en ce moment)

Quelques pistes :

  • son pic d’activité principal commence à partir de mi-février pour se poursuivre jusqu’à la mi-avril. Ensuite une nouvelle phase d’activité semble présente entre les mois de septembre et novembre. Plus occasionnellement, l’espèce doit pouvoir être observable entre ces deux périodes. Le mois de mars est donc le bon moment pour sortir sa nappe de battage et partir à sa recherche !

  • Clitostethus arcuatus est presque exclusivement détecté par battage de la végétation. L’essence à privilégier pour les recherches est le lierre Hedera helix mais il ne faut pas non plus hésiter à prospecter dans le houx Ilex aquifolium, le Laurier sauce Laurus nobilis, le Laurier-cerise Prunus laurocerasus (surtout en septembre) et la Viorne tin Viburnum tinus. Notons qu’il s’agit là toujours d’essences à feuilles persistantes.

  • L’espèce semble privilégier les lierres bien exposés au soleil fixés sur un support minéral mais elle peut toutefois être détectée au sein d’une large gamme de milieux : depuis les grands massifs forestiers jusqu’aux arbres isolés envahis de lierre en zones urbanisées.

  • L’espèce reste très petite. Après avoir réalisé le battage d’une plante il faut bien inspecter sa nappe de battage même si on ne voit rien bouger dans un premier temps. L’espèce est assez rapide et, passée la chute et un temps d’immobilité, son déplacement sur la toile la rend plus facilement détectable ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Mathurin C

avatar

Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 26
Localisation : Treogan 22

MessageSujet: Re: Clitostethus arcuatus : il est encore temps   Jeu 13 Avr 2017 - 9:05

Revenir en haut Aller en bas
thibault29



Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 18
Localisation : audierne

MessageSujet: Re: Clitostethus arcuatus : il est encore temps   Jeu 13 Avr 2017 - 10:32

Un petit rappel ne fait pas de mal je pense, d'autant plus que ça descend plutôt vite en ce moment! Wink
Pour ma part pas encore trouvé et c'est pas faute de chercher, mais j'ai pu constater que le battage de lierre pouvait donner d'autres coccinelles sympas, notamment quelques Scymnus: (S.interruptus et un autre pas encore identifié).
Revenir en haut Aller en bas
Mathurin C

avatar

Date d'inscription : 23/12/2014
Age : 26
Localisation : Treogan 22

MessageSujet: Re: Clitostethus arcuatus : il est encore temps   Jeu 13 Avr 2017 - 11:38

Toujours pas trouvé non plus, elle a été trouvée sur sureau en Sarthe récemment.
Revenir en haut Aller en bas
Ronan A.



Date d'inscription : 27/12/2010
Localisation : Entre Golfe et Vilaine

MessageSujet: Re: Clitostethus arcuatus : il est encore temps   Dim 23 Avr 2017 - 16:04

'mat,

Clitostethus trouvée aujourd'hui sur Hedera helix (le lierre donc), à Ambon (56), en compagnie de Scymnus subvillosus, Stethorus pusillus (2 individus, qui perdent de peu le concours de la plus petite coccinelle) et 3 Scymnus interruptus.

Je vois plus de petites que de grosses en ce moment !
Revenir en haut Aller en bas
thibault29



Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 18
Localisation : audierne

MessageSujet: Re: Clitostethus arcuatus : il est encore temps   Dim 23 Avr 2017 - 18:03

Pas mal! Toujours pas trouvée de mon côté, le lierre ne donne quasiment rien (et c'est pas faute de chercher).
Il me semble que subvillosus n'est pas une bête commune par chez nous (personnellement je ne l'ai que des Pyrénées-Orientales au battage de pins).
Revenir en haut Aller en bas
Ronan A.



Date d'inscription : 27/12/2010
Localisation : Entre Golfe et Vilaine

MessageSujet: Re: Clitostethus arcuatus : il est encore temps   Lun 24 Avr 2017 - 7:06

Oui, aussi une seule donnée de S. subvillosus en Côte d'Armor à ce que je vois. Par contre, j'en suis à ma 3ème en Morbihan. J'en ai eu deux autres sur un même site de Plouharnel, une sur Carpinus betulus (charme) et l'autre, il me semble, sur Hedera.

D'ailleurs, à voir des photos sur insecte.org, j'ai revérifié une série de Nephus quadrimaculatus, sans succès.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clitostethus arcuatus : il est encore temps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clitostethus arcuatus : il est encore temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» combien de temps monter de nitrite
» adopter, 2 chiens en même temps ? conseils?
» Combien de temps pour s'accoupler?
» Quel temps d'éclairage?
» A partir de combien de temps peut-on diminuer l'homéopathie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bretagne Vivante :: Les Naturalistes de L'Ouest :: Coléoptères-
Sauter vers: