Forum Bretagne Vivante

www.forumbretagne-vivante.org
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tephritides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geo_56

avatar

Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 74
Localisation : Lorient

MessageSujet: Tephritides   Dim 21 Juin 2015 - 0:08

Bonjour,

Le 13 juin 2015 à Penmarch, les motifs des ailes de cette mouche orienteraient l' identité vers Chaetorellia jaceae , la tache apicale du scutellum la distingue en effet de Orellia falcata  .

Je pense que ces deux photos permettent de confirmer l' identité.




Est-ce qu' on peut confirmer ? Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://orchid.glh.pagesperso-orange.fr/
The Ghost Nightjar

avatar

Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 102

MessageSujet: Re: Tephritides   Dim 21 Juin 2015 - 5:03

Geo_56 a écrit:
Est-ce qu' on peut confirmer ? Merci

Une famille de mouche sympa. Je te suis pour celle-ci, mais attends le passage d'un mouchophile ;-)
Revenir en haut Aller en bas
P-Y Gloaguen



Date d'inscription : 26/05/2014

MessageSujet: Re: Tephritides   Dim 21 Juin 2015 - 16:33

Bonsoir,

L'identification est bonne, il s'agit bien d'une femelle de Chaetorellia jaceae mais il faut faire attention avec les images qu'on voit sur internet, certaine ne sont pas bien identifiée.  
La tache apicale du scutellum permet en effet d’éliminer les Orellia et les Terellia mais n'est pas suffisant pour écarter Chaetostomella cylindrica. Heureusement sur la première photo on distingue la paires de soies dorso-centrale présuturales au niveau de la paires de points noirs la plus en avant sur le thorax. Donc on à bien à faire à une Chaetorellia sp.
Il a 5 espèces de Chaetorellia en France mais d'après ce que j'ai pu trouvé il n'y en aurait seulement deux potentiellement présente en Bretagne (dont une sûr): C. jaceae et C. loricata. Sur photo on peut différencier les deux espèces par le nombre de points sur le mesonotum : C. jaceae en a 8 (4 avant la suture puis 2 et 2 comme c'est ici le cas), C. loricata en a 10 (4 avant la suture puis 4 et 2). En cas de doute et pour une identification certaine il faut voir les pièces génitales mâle ou l'apex de l'aiguillon du tarière de la femelle. Enfin, la plante hôte peut apporter un argument en faveur d'une espèce ou de l'autre :C. jaceae se retrouve sur Centaurea jacea et Centaurea nigra alors que C. loricata préfère Centaurea scabiosa.
Personnellement je n'ai que Chaetorellia jaceae du coin (Sud Finistère).

P-Y;)
Revenir en haut Aller en bas
Geo_56

avatar

Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 74
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Tephritides   Dim 21 Juin 2015 - 22:45

Bonsoir,

Merci pour cette fine analyse très didactique, car je ne connaissais pas tous ces caractères types discriminants entre les genres et espèces de cette famille de diptères.

merb23
Revenir en haut Aller en bas
http://orchid.glh.pagesperso-orange.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tephritides   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tephritides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terellia sp.] Tephritides
» Tephritides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bretagne Vivante :: Les Naturalistes de L'Ouest :: Diptères-
Sauter vers: