Forum Bretagne Vivante

www.forumbretagne-vivante.org
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Azuré de Genêt (Plebejus idas) : de l'oeuf à l'imago

Aller en bas 
AuteurMessage
Donovan Maillard

avatar

Date d'inscription : 03/04/2014
Localisation : Séné

MessageSujet: Azuré de Genêt (Plebejus idas) : de l'oeuf à l'imago   Jeu 11 Sep 2014 - 12:15

Bonjour, voici pour les plus curieux quelques photos du Plebejus idas à différents stades de son développement


Voici donc l'oeuf, à la base d'une épine d'ajonc nain (Ulex nanus) :


Oeuf qui donne une chenille qui se développera en 4 stades, dont les deux derniers en symbiose avec des fourmis. Voici le 4ème et dernier stade de la chenille sur un genêt à balais (Genista scoparia), avec ces fameuses symbiontes (Formica pratensis) :


A la fin de ce stade, on peut voir la chenille s'attacher à la plante pour former sa chrysalide. Elle commence à moins intéresser les fourmis :


Après quoi la chrysalide a cet aspect (ici le genêt à pourri, puisque la chenille était en élevage dans un vivarium) :


Dans ce cas, la chenille a donné une femelle telle que celle-ci :


(Pour ceux qui connaissent moins cette espèce, voici un mâle) :


Pour information, les plantes servant à cette espèce et observées cet été sont l'ajonc nain (3 pontes, sur les deux générations), l'ajonc d'europe (1 ponte à la 1ère génération, par Mikaël L.) et le genêt à balai (2 chenilles observées en train de s'en nourrir). On peut aussi se poser des questions sur la bruyère cendrée (2 pontes observées à la 2ème génération, sur un rameau frais puis sur un rameau sec. La bibliographie indique cependant qu'à la seconde génération les femelles pondent n'importe où...). Sur chaque stations que j'ai observées, Formica pratensis était présent et les Plebejus se concentraient autour du dôme de cette fourmis.
Revenir en haut Aller en bas
olivier N

avatar

Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 47
Localisation : AUDIERNE

MessageSujet: Re : Azuré de Genêt (Plebejus idas) : de l'oeuf à l'imago    Jeu 11 Sep 2014 - 13:49

Bonjour ,

Merci pour ce post , avec les photos qui vont avec .... très intéressant , cependant à mes yeux le plus intéressant est le rôle que jouent les

fourmis avec la chenille , la je suis resté sur ma faim .... , pouvez vous m'expliquer les détails du procédé ?

 Merci à vous .
Revenir en haut Aller en bas
Donovan Maillard

avatar

Date d'inscription : 03/04/2014
Localisation : Séné

MessageSujet: Re: Azuré de Genêt (Plebejus idas) : de l'oeuf à l'imago   Jeu 11 Sep 2014 - 14:08

Bonjour,

Les fourmis entretiennent (ou peuvent entretenir) des relations avec environ les 3/4 des Lycènes (en tous cas dans nos régions). Mais ce n'est pas toujours des symbioses obligatoires, et ça ne fonctionne pas toujours de la même manière.

Par exemple j'ai vu récemment une chenille de Polyommatus icarus avec une fourmis sur une dune de Gâvres, mais chez cet azuré la symbiose est facultative :

J'ai donc vu une chenille de la même espèce (visiblement au même stade) sans fourmis sur une autre dune à St Pierre-Quiberon :


On connait aussi la relation de Maculinea alcon (l'azuré des mouillères), qui parasite sa fourmis et qui ne peut donc pas se passer de la fourmis pour se développer. Dans son cas, elle se fait accepter par les fourmis, mange les réserves destinées aux larves des fourmis, puis finit par manger les larves elles-mêmes.

Dans le cas des Plebejus, les symbioses sont obligatoires (ou décrite comme "très fréquente" selon les auteurs) mais il ne s'agit pas de parasitisme comme chez l'azuré des mouillères. Ici, P.idas est en relation avec F.pratensis mais ne lui nuit pas. La chenille fournit un miellat sucré à la fourmis (via des glandes situées sur l'un de ses derniers segments. La fourmis stimule les filaments jaunâtres que l'on devine ici à l'extrémité de la chenille pour avoir sa sécrétion). En échange la fourmis protège la chenille (concrètement elle protège surtout sa source de sucre...). En faisant ça, la fourmis récupère du sucre et la chenille est à l'abris des prédateurs.

Pour Plebejus argus, je n'ai pas observé la symbiose "activement" comme ici, mais j'ai repéré des pontes à proximité de fourmilières de Lasius niger, puis j'ai observé ces mêmes fourmis sur d'autres colonies d'argus. Sans pouvoir le confirmer sans laisser de place au doute, on peut supposer que c'est bien L.niger qui est son symbionte (ce qui s'accorde avec la littérature).

Donovan


Dernière édition par Donovan Maillard le Jeu 11 Sep 2014 - 14:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
olivier N

avatar

Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 47
Localisation : AUDIERNE

MessageSujet: Re: Azuré de Genêt (Plebejus idas) : de l'oeuf à l'imago    Jeu 11 Sep 2014 - 14:15

...... de plus en plus captivant !  txt01
Revenir en haut Aller en bas
Donovan Maillard

avatar

Date d'inscription : 03/04/2014
Localisation : Séné

MessageSujet: Re: Azuré de Genêt (Plebejus idas) : de l'oeuf à l'imago   Jeu 11 Sep 2014 - 14:18

Hop, des photos d'icarus ajoutées Wink

De rien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Paul Mauguin
Botanique et hétérocères
Botanique et hétérocères


Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 56
Localisation : Lanouée

MessageSujet: Re: Azuré de Genêt (Plebejus idas) : de l'oeuf à l'imago   Ven 12 Sep 2014 - 13:42

La luzerne avec la chenille est la luzerne littorale (Medicago littoralis);
Celle du dessus, c'est une autre espèce mais je ne peux la déterminer sur cette photo.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Azuré de Genêt (Plebejus idas) : de l'oeuf à l'imago   

Revenir en haut Aller en bas
 
Azuré de Genêt (Plebejus idas) : de l'oeuf à l'imago
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bretagne Vivante :: Les Naturalistes de L'Ouest :: Lépidoptères :: Rhopalocères et Zygènes-
Sauter vers: